Vous êtes investisseur ou un particulier, qui réfléchit aux secteurs porteurs dans lesquels il serait judicieux d’injecter des fonds en Afrique ? Ici nous vous offrons un top 5 des secteurs porteurs en Afrique.

Si vous projetez investir en Afrique, les secteurs suivants sont ceux que nous vous recommandons :

Le secteur de l’énergie

Il est indéniable que l’énergie est l’une des principales ressources pour le développement. A ce jour, l’Afrique ne dispose pas vraiment d’une indépendance énergétique malgré les divers atouts naturels dont elle dispose. L’énergie solaire est un secteur qui devrait être pris en compte vu que tout le continent africain dispose de cette ressource naturelle qu’est le soleil. Investir dans ce secteur serait donc un idéal.

Le secteur de la santé

Le secteur de la santé constitue le deuxième secteur que nous abordons. L’Afrique dispose de très peu centres hospitaliers outillés et injecter des capitaux dans ce secteur permettra la diminution significative des difficultés liées aux évacuations des patients vers l’étranger. Également investir dans la formation des cadres de la santé et les équipements modernes serait rentable.

Le secteur des nouvelles technologies

En matière d’électronique et de téléphonique, l’Afrique occupe la seconde place en tant marché à fort potentiel. On en veut pour preuve la forte importation actuelle de produits électroniques, investir dans la formation au numérique et l’exploitation des ressources disponibles peut être rentable.

Le secteur de l’agroalimentaire

L’agroalimentaire en Afrique pourrait être estimé à une valeur d’un milliard de dollars d’ici dix ans selon la Banque Mondiale. En plus l’Afrique dispose de terres fertiles cultivables pour devenir mondialement le numéro un dans l’exportation de produits alimentaires.

Le secteur de la télécommunication et Internet

Le secteur de la télécommunication apparait comme un secteur rentable pour un investissement puisque la qualité actuelle du service demeure mauvaise et les couts pratiqués par les services des secteurs élevés pour la majeure partie population.